Comment savoir si votre logement est énergivore ?

Comment savoir si votre logement est énergivore ?

Alors que l’hiver approche amenant avec lui les premières températures négatives matin et soir, vous vous rendez compte que vous avez particulièrement du mal à chauffer votre logement. Un constat qui se retrouve d’ailleurs sur vos différentes factures d’électricité ou de gaz. Mais alors comment expliquer cette situation ? La cause à une isolation défaillante causant d’importantes déperditions de chaleur ? Le meilleur moyen de savoir si votre logement est énergivore est donc de réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE).

Mais à quoi sert exactement le diagnostic de performance énergétique ?

Un diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document fourni par un professionnel certifié qui permet de renseigner sur les performances énergétiques de votre chez-vous. En effet, via des indicateurs précis, il évalue votre consommation d’énergie pour différents postes précis comme le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, ou encore la climatisation. Devenu un vrai révélateur de la valeur d’un logement quant à ses caractéristiques énergétiques, le DPE est désormais obligatoire lors d’une vente depuis novembre 2007 et pour une location depuis juillet 2007. Il permet également d’établir une estimation chiffrée en euros des frais d’énergie par an dans un logement, en fonction d’autres indicateurs comme le nombre d’habitants, les habitudes de consommation mais également les appareils électro-ménagers utilisés.

En fonction des résultats établis et des constats tirés par le DPE, des recommandations sont effectuées quant au changement de comportements liés à votre consommation énergétique, mais surtout ce document contient des conseils concernant d’éventuels travaux à réaliser afin de permettre de meilleures performances énergétiques de votre logement et de réduire ainsi le coût de votre facture EDF.

Les causes de mauvaises performances énergétiques

Si un logement possède une mauvaise étiquette énergétique (F ou G par exemple), cela veut dire que votre logement est particulièrement énergivore, le fait avant toute chose de mauvaises performances énergétiques et d’importantes déperditions de chaleur par votre logement. Les causes ? L’un des principaux problèmes vient certainement de votre isolation, au niveau des fenêtres, de la ventilation et la toiture (surtout) qui laissent trop facilement sortir la chaleur créée vers l’extérieur de votre logement. Mais il serait réducteur de penser qu’une isolation défectueuse est à la base de tous les problèmes. Le diagnostic de performance énergétique vise aussi à montrer que le caractère particulièrement énergivore de certains logements est largement dû à une installation de chauffage ancienne et dépassée en comparaison des nouvelles chaudières thermodynamiques. On peut par exemple citer le cas des vieux radiateurs installés depuis les années 1980/1990 et qui se révèlent être particulièrement gourmand en terme de kilowattheures consommés.

Le DPE permet donc aussi de révéler ses problèmes et de proposer des solutions de travaux de rénovation énergétiques. Et bonne nouvelle, pour votre logement et votre portefeuille: dans le cas d’un chantier visant à améliorer les performances énergétiques de votre logement, vous pouvez bénéficier d’aides de l’Etat notamment via des crédits d’impôts ou des éco-prêts à taux zéro par exemple. De même, il est possible d’obtenir des aides émanant directement des collectivités territoriales de là où vous habitez.

A propos de Le Bon Diagnostiqueur

Les Diagnostics

Chargement…

Derniers Arrivants

Chargement…

Laisser un commentaire