L’application des taux de prêt immobilier en France

L’application des taux de prêt immobilier en France

Le prêt immobilier consiste à mettre à la disposition d’un particulier un capital qu’il devrait restituer sous forme de mensualités pendant une certaine période. Pour un crédit immobilier, comme son nom l’indique, le capital est destiné à un achat d’immeuble ou à des travaux à effectuer sur un bien immobilier.

Acquisition d’un prêt immobilier

Avant de vous accorder un prêt immobilier, les banques effectuent une étude au préalable de votre situation afin d’évaluer les risques de non-paiement du crédit. La qualification de ces risques oriente la décision de l’établissement financier à accepter ou non la demande de prêt.

La société où l’emprunteur travaille joue un rôle important dans les critères d’acquisition d’un prêt immobilier. Le type de contrat de travail du demandeur de prêt influe aussi sur la décision finale.

Pour le cas des expatriés, les conditions de leur prêt en France dépendent surtout de leur employeur. Notamment, les entrepreneurs et les salariés d’entreprises moins connues ont plus de mal à obtenir des prêts immobiliers que les employés d’une multinationale.

Le taux d’endettement

Pendant l’étape d’évaluation d’une demande de prêt immobilier, la société prêteuse effectue un calcul du taux d’endettement du demandeur.

La capacité d’emprunt dépend des revenus mensuels et des charges de l’emprunteur. A noter que les banques ne prennent encore que les revenus fixes, hors primes ou bonus.

Les charges incluent les loyers, les prêts en cours et les autres charges récurrentes.

Les charges s’ajouteront aux mensualités pour définir le taux d’endettement.

Ce taux d’endettement impactera sur le montant que vous pouvez emprunter ainsi que sur le taux d’intérêt.

Calcul du taux d’intérêt

Ainsi, à chaque emprunt correspond un taux d’intérêt que l’emprunteur devra également remettre au prêteur, à part le capital obtenu. Le taux d’intérêt désigne la rémunération du capital octroyé. Autrement dit, c’est le loyer de l’argent. Ce taux prêt immobilier en France est évalué en pourcentage. Ce pourcentage tient compte de plusieurs critères : le taux d’intérêt dépend de la situation de l’emprunteur et de la durée du contrat. Plus le risque de non remboursement diminue, plus le taux d’intérêt sera bas.

En France, les expatriés ont des taux d’intérêt plus élevés que les résidents puisque pour les banques, ils présentent beaucoup plus de risques.

Et à part la situation professionnelle, la situation personnelle de l’emprunteur tels que son niveau de formation, ses antécédents bancaires, le montant de son apport initial influencent également les risques et donc le taux d’intérêt du prêt immobilier.

Cas particulier des expatriés

En France, les expatriés et les résidents ont leurs propres critères d’évaluation pour un prêt immobilier. Ces conditions de prêt varient surtout au niveau du taux de prêt immobilier. Les résidents bénéficient de plus d’avantages que les expatriés. Il n’est pas si facile pour les expatriés de se faire prêter de l’argent par une banque en France. Par contre, dès que vous disposez d’une situation professionnelle et personnelle beaucoup plus stable, les banques pourront vous octroyer un crédit immobilier avec un taux d’intérêt avantageux. Rappelons que chaque institution financière possède également ses propres offres, le mieux serait toujours de faire un comparatif. Comparer les offres permet vraiment de trouver la formule de prêt la plus avantageuse ou au meilleur taux afin de réduire le coût total de son emprunt immobilier.

À propos de Le Bon Diagnostiqueur

Les Diagnostics

Chargemente en cours de…

Derniers Arrivants

Chargemente en cours de…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.