L’essentiel à savoir sur les diagnostics techniques

L’essentiel à savoir sur les diagnostics techniques

Les informations à connaître sur les diagnostics techniques

Le secteur du marché immobilier Biarritz connaît un certain bondissement. Si vous possédez une résidence dans cette ville basque et que vous souhaitez la mettre en vente ou en location, sachez que vous devrez répondre à des obligations réglementaires. Dans cet article, nous parlerons du DDT ou dossier de diagnostic technique. Ce document constitue le bilan de l’état du logement. Il comprend quelques diagnostics immobiliers selon le caractère du bâtiment. À défaut, l’acheteur ou le locataire a la possibilité de résilier le contrat.

À quoi sert le DDT ?

Le dossier de diagnostics techniques a pour but de renseigner l’acheteur ou le locataire sur l’état général du bâtiment. Il informe, par exemple, sur la performance énergétique de votre bien immobilier Biarritz. Il permet ainsi à celui qui va occuper le logement d’estimer ses dépenses en matière de climatisation ou de chauffage. Ce document donne également au futur propriétaire la possibilité de savoir si la maison ou l’appartement respecte les normes de sécurité en vigueur. Autrement dit, outre sécuriser les transactions, ce bilan répond à des objectifs de protection des futurs occupants, de leurs biens de leur environnement.

Pour un projet de location d’un appartement ou d’une maison, les diagnostics à relier sont déterminés par la date du permis de construire et le code. Deux autres diagnostics ont été intégrés dans le DDT location depuis le 1er juillet 2017, le diagnostic gaz et électricité. Ces deux bilans, depuis le 1er janvier 2018, s’étendront à tous les contrats de location.

Les diagnostics techniques pour une vente immobilière

Pour pouvoir vendre votre bien immobilier Biarritz, vous devrez réaliser différentes analyses techniques permettant d’informer les acheteurs sur les caractéristiques ainsi que l’état du bâtiment mis en vente. Ces diagnostics immobiliers obligatoires comprennent :

  • Le diagnostic loi Carrez ; un diagnostic de métrage visant à définir avec précision la superficie de la propriété.
  • Le diagnostic de performance énergétique ou DPE ; une analyse permettant de quantifier les besoins énergétiques du logement. Il se porte sur les matériaux, l’isolation et le système de chauffage.
  • Le diagnostic amiante qui doit se faire dans les parties privatives et les parties collectives en cas de copropriété.
  • Le diagnostic plomb ; une vérification réalisée avec un appareil à fluorescence X. Il doit être effectué pour tout type de logement disposant d’un permis de construire datant avant le 1er janvier 1949.
  • Le diagnostic ERNMT qui constitue un plan de prévention des risques naturels. Il permet à l’acheteur de connaître les risques encourus sur la zone de sa future demeure.
  • Le diagnostic d’assainissement non collectif ; une étude permettant de vérifier l’installation des collectes des eaux usées. Il concerne les habitations qui ne sont pas raccordées au tout à l’égout.
  • Le diagnostic gaz ; obligatoire pour les logements datant de plus de 15 ans qui sont pourvus d’un système de chauffage au gaz naturel. Sa durée de validité est de trois mois. Il en est ainsi pour le diagnostic d’électricité.

À propos de Le Bon Diagnostiqueur

Les Diagnostics

Chargemente en cours de…

Derniers Arrivants

Chargemente en cours de…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.